Call us today: (+243) 85 842 1642

Rétablir la séparation des pouvoirs

La justice est garante de la vraie démocratie. Aucun mécanisme ne doit pouvoir l’influencer.

  • Proposer l’élection de juges et chefs de SQ et chefs de l’UPAC et proposer l’instauration d’une procédure de rappel pour les rendre imputables ;
    • Création d’un registre public des délinquants à contrôler et des prédateurs sexuels ;
    • Instaurer une peine obligatoire de remboursement intégral, incluant les frais de procédures dans les cas de détournements de fonds publics, incluant la possibilité de saisir les fonds ou biens transférés, vendus à rabais, etc., avant, pendant ou après le délit ;
    • Nomination d’un poste d’ombudsman en chambre de la jeunesse afin de s’assurer qu’aucune mesure abusive ne soit entreprise de la part du directeur de la protection de la jeunesse et/ou de l’organisme qui serait créé dans le but de collaborer avec tout corps policier dans les d’abus ou de négligence d’enfants ;
    • Sécurité publique : Visage à découvert dans les endroits publics et les instances gouvernementales ;

    En finir avec la pénurie

  • Superviser l’intégration rapide de migrants, s’ils viennent travailler dans le public pour une période minimale de 5 ans après l’examen final d’acceptation. Harmoniser les critères de reconnaissance professionnelle, la réciprocité des titres professionnels dans le domaine de la santé ;
  • Moratoire de 4 ans sur le salaire des médecins, soit le temps ou UDPS sera au pouvoir ;

    Mise en place de clauses contraignantes en contrepartie d’une formation universitaire à faible coût. Remboursement total des frais de formation, intérêts et pénalité pour tous les médecins allant pratiquer ailleurs qu’a RDC avant une période de probation de 10 ans ;

  • Accès et qualité

    Nous prônons la gratuité scolaire de l’école primaire et secondaire et une révision des coûts reliés aux niveaux collégial et universitaire.

  • Réformer les commissions scolaires: diminuer le nombre de commissions scolaires, c’est-à-dire les regrouper par région administrative ;
  • Revoir leurs fonctions et les besoins réels de ceux-ci et favoriser la participation (consultations citoyennes de chaque circonscription), dû à chaque réalité du milieu concerné ;
  • Investissements importants dans les établissements scolaires afin de redonner des environnements d’apprentissages sains et sécuritaires pour la santé de nos enfants ;
  • Centraliser l’apprentissage primaire au ministère de l’éducation (savoir lire, écrire et calculer)
  • Sous contrôle citoyen

    L’influence des grandes entreprises du secteur des ressources naturelles est importante et doit être contenue dans le cadre du projet de société que nous nous donnerons. La RDC est riche en ressources naturelles et doit exploiter cette richesse avec vision, pour aujourd’hui et pour demain.

  • S’assurer que les taux de redevances soient équitables pour les citoyens tout en maintenant la pérennité des projets d’exploitation de nos ressources.
  • Appliquer des politiques strictes de nationalisation du sous-sol Congolais, de l’eau et de la forêt tout en favorisant le libre marché et les partenariats avec l’État
  • Favoriser les « partenariats par projet» (joint-venture) de grandes entreprises avec l’État congolais ainsi qu’avec des coopératives de PME dans le secteur de l’exploration, de l’exploitation et de la transformation de notre matière première
  • Communication sur le reseau sociaux
    9546
    Jeunesse
    150
    +
    Mobilisation
    30
    Actions
    3051
    Engager

    Subscribe to Newsletter

    Nos branches:

    Adhérer

    This form helps you to get the search you need. In case if you feel like talking to us pls feel to contact through.

    Office | (+243) 828 504 969